Les probiotiques, les rois de la détox !

Si notre système digestif est mal entretenu il peut être la source de problèmes de santé. De nombreuses bactéries et champignons peuvent atterrir dans notre intestin si on ne fait rien. Alors comment faire ?

LES PROBIOTIQUES OU COMMENT PRENDRE SOIN DE NOTRE FLORE INTESTINALE

L’intestin, notre « deuxième cerveau » est nuisible pour notre santé s’il est rempli de toxicités. De la flatulence, des ballonnements jusqu’au cancer du côlon. Il est temps de faire quelque chose pour nous.

D’abords sachez que la flore intestinale est une barrière contre les agressions extérieures. De plus, les cellules de l’intestin produisent jusqu’à 80 % de la sérotonine du corps humain, l’hormone du bien-être et de la bonne humeur.

Un intestin sale entraîne donc des problèmes d’immunité mais aussi du stress et de la mauvaise humeur en passant même par d’autres troubles émotionnels.

Evidemment nous sommes bien faits et la flore intestinale, soit le microbiote qui s’occupe de tout ça a parfois besoin d’un petit coup de main.

D’où l’intérêt des probiotiques. Pour finir sachez qu’il y en a des milliards dans notre intestin.

C’est clair ? Alors je continue.

POUR DÉTOXIFIER NOTRE CORPS. ON A LE CHOIX. JE CONSEILLE LA MONODIETE.

Notre microbiote se détermine à la naissance. Elle évolue ensuite. Deux types de facteurs entrent en compte : les endogènes, causes intérieures à votre corps comme une maladie, une blessure ou une inflammation, et les exogènes, facteurs extérieurs tels une alimentation déséquilibrée, une contamination par des métaux lourds et des pesticides.

Votre santé dépend donc de l’entretien de votre intestin.

Pour rétablir un équilibre, il faut éliminer tous les toxiques de votre corps et la monodiète semble tout indiquée pour ça. Ce n’est pas super simple mais ça peut se faire si on a l’envie et surtout le besoin de se sentir tout neuf.

Pendant trois jours, vous ne consommez qu’un seul fruit ou légume plusieurs fois par jour. L’idéal reste la pomme, l’orange ou le raisin selon les saisons. Aussi on supprime le gluten ou le lait de vache, les céréales raffinées. En clair finies les coquillettes blanches pour tout le monde, enfants compris !

COMMENT OPTIMISER LES PROBIOTIQUES ?

Il est important de faire attention autant que possible à son hygiène de vie, en pratiquant une activité physique, de la relaxation, en prenant le temps de se faire un repas maison sympathique. De petites choses simples mais qui permettent de prendre soin de son organisme. Privilégier les noix (anti-inflammatoires) et les omégas-3 !

Vous pouvez vous tourner vers des probiotiques « liquides » comme le lait fermenté. Vous connaissez le lait Ribot en Bretagne ou le Kefir ici ? On en trouve également dans les olives (bio), il existe aussi de nombreuses gélules à base de probiotiques. Attention qu’ils contiennent 8 milliards de bactéries pour garantir une certaine efficacité. Si non c’est un placébo !

Je préconise plutôt les probiotiques alimentaires.

Prêts à vous faire tout propre de votre deuxième cerveau ?

A bientôt !

Nathalie Bonneville
Conseillère en Nutrition et naturopathie
0783615008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *